• Un nouveau ... problème (?)

    Jamais auparavant quelque chose de similaire m’était arrivée. Je croyais que ma vie se résumait aux études et à la vie familiale. Je ne préférais pas imaginer ce qui pouvait mettre un sens à ma vie. Je n’osais pas rêver d’une vie plus riche en émotions et sensations. 
    Ce qui m’arriva fut donc pour moi la plus grande surprise. Mais une surprise ne se résume pas à une seule émotion. La peur ou l’impression d’être perdue accompagne ce sentiment.

    Ce fut un jour comme les autres, un jeudi plus précisément. Mon jour préféré grâce aux heures de liberté entre les cours. Malgré l’heure tardive de la fin de mes cours j’adorais le jeudi.

    En sortant de deux heures de cours d’anglais, je profitais du soleil sur ma peau légèrement bronzée. Une bise d’hiver soufflait et tournait en rond dans la cour. J’étais en face du bâtiment du lycée. Mes camarades de classes dont ma meilleure amie étaient tous rentrés chez eux. J’étais une des seuls à être restée.

    « Delphine. »

    Je sursautai surprise et me retournai pour face à mon interlocuteur. Mes joues se pigmentèrent plus que la normale. Mathieu se tenait devant moi. Il me regardait, tremblant.
    Inquiète je fronçai les sourcils et m’approchai de lui.

    «  Oui ?

    • J’ai quelque à te dire. »

    Une panique m’envahit. Qu’est-ce qui se passait ? Qu’était-il arrivé ?

    Mais à ce moment j’aurais dû me poser la question la plus importante : Qu’allait-il m’arriver ?

    «  Je t’aime. »

    Je laissai tomber mon sac et reculai, choquée.

    Que se passait-il ?

    Une personne, un garçon envers qui j’éprouvais quelques sentiments enfouis, m’aimait. Mathieu avait le regard qui fuyait. Il tremblait.

    Comme pour attraper cette chance qui m’était proposée, je m’approchai de lui, timide.

    « Moi aussi », murmurai-je.

    Il baissa les yeux vers moi. Une lueur étonnée s’y reflétait. Mais ce que je voyais sur son visage à ce moment, c’était son soulagement, et son air heureux.

    Alors, il se pencha doucement vers moi, dégagea ma mèche de cheveux sur ma joue droite et déposa ses lèvres sur les miennes. Ce baiser maladroit était inattendu. Ce baiser inattendu était maladroit.

    Il recula et laissa retomber sa main.

    « Mathieu … »

    Puis il s’en alla me laissant seule avec tous mes sentiments. Et tous mes souvenirs frais.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :