• Relecture

    Après avoir relu mes précédents articles datant du mois d'Août, je me suis rendue compte que les choses ont décidément changé et évolué. Certaines positivement et d'autres négativement. 

    Je ne m'imaginais pas du tout dans les bras et dans le coeur de Mathéo. Cette pensée m'était étrangère et inconnue. Et pourtant, je suis celle qu'il aime. 
    Le lendemain de sa déclaration, il était parti avec sa classe en voyage scolaire. j'avais donc la possibilité de rester relativement calme. Mais j'étais perdue et piégée. Pourquoi lui avais-je dit que je l'aimais aussi ? Et si ce n'était pas vrai ? Au départ ce n'était qu'un "fantame" d'une lycéenne qui se cherchait. Je n'arrêtais pas de dire à Fanny que je le trouvais beau (même si ce n'est pas la vérité aux yeux des autres), que je l'aimais et surtout ... que j'adorais son sourire et son regard.
    Mais après ce qu'il venait de se passer, j'avais peur de tout foutre en l'air.

    Kentin, que je croyais avoir perdu, s'accrochait désespéremment (au sens figuré bien évidemment) à moi. Et ça je ne l'ai pas vu. Ça, notre amitié, je l'ai perdue par ma seule faute. Je suis la seule coupable.

    Avec Romane je garde contact malgré le fait qu'elle soit partie à côté de Lyon. On se téléphone tous les mois, parfois tous les deux mois. Et durant deux heures on se raconte tout.

    Alexandra et moi étions au début de l'année scolaire super heureuses d'être dans la même classe, ce qui n'avait pas été le cas pour l'année précédente (classe de 3e). Mais je me suis rapidement aperçue que je suportais mieux les relations à distance. Alex me mettait souvent les nerfs à fleur-de-peau, pour un oui ou pour un non. J'avais l'impression qu'elle me défiait ou qu'elle testait mes limites. Or ce n'était que mon imagination. Heureusement tout s'est arrangé et j'ai hâte de la revoir.

    Pour Fanny ... je la trouve de plus en plus pénible. Elle commence à me donner des ordres. Je ne peux pas m'empêcher de lui confier mes petits sercrets, et le lendemain tout le monde est au courant : elle est la raison de ma relation avec Mathéo.
    Mathéo étant le meilleur ami de Pierre, Pierre a vu qu'il avait un faible pour moi. Il en a parlé longuement avec Fanny et ils ont décidé d'inciter Mathéo à m'avouer son "amour". Quand Fanny lui a dit que je l'aimais (pile poil au moment où je ne le considérais seulement comme un ami) Mathéo a foncé me dire ce qu'il avait sur le coeur.

    Et sinon avec ma soeurette d'amour, Ambre, tout se passe super bien. Elle a eu son portable à la rentrée ce qui nous permet de rester en contact. D'ailleurs demain c'est son anniversaire.

    Après le roman que je viens d'écrire je pense avoir remis les pendules à l'heure, si ce n'est pas une illusion.
     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :